LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Qualité de la récolte 2006 : la contribution du climat

01/03/2007
Christine BAR L’HELGOUAC’H, Philippe GATE
263 vues
La campagne 2005-2006 est très similaire à la précédente mais elle restera comme une année singulière à plusieurs titres. Le déficit hydrique a été marqué sur l’ensemble du pays. Le régime de températures a également été atypique : les mois de septembre et octobre 2005 ont été anormalement chauds et, après cette douceur inhabituelle, le froid s’est installé mi-novembre d’une façon tout aussi inhabituelle en étant peu intense mais très prolongé. Le remplissage des grains a également été pénalisé par 2 vagues de forte chaleur et de sécheresse qui ont dégradé les PMG et concentré fortement l’azote des grains. Dans les régions du nord, les pluies abondantes du mois d’août ont pénalisé le PS et les indices de chute de Hagberg mais globalement la récolte 2006 est d’un très bon niveau et établit un nouveau record en volume de blé de haute valeur technologique, classé dans les classes E et 1 de la grille ONIGC.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 151, page(s) 14-18, référence 151/14.

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire