LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

De nouveaux procédés pour exploiter le potentiel nutritionnel des céréales. Le projet intégré européen HEALTHGRAIN

01/07/2008
Xavier ROUAU, Joel ABÉCASSIS, Cécile BARRON, Marc CHAURAND, Marie-Françoise DEVAUX, Youna HEMERY, Valérie LULLIEN-PELLERIN, Milena MARTELLI, Marie-Françoise SAMSON
278 vues
Le projet de recherche intégré européen HEALTHGRAIN (2005-2010) a pour objectif de mieux exploiter le potentiel nutritionnel des céréales pour préserver et améliorer la santé du consommateur. Une partie de ces recherches porte sur le développement de nouveaux procédés de fractionnement des grains par voie sèche pour produire des farines enrichies en fibres et en micro-nutriments, ou et de raffinerie des sons pour fabriquer des ingrédients alimentaires à effet santé. La stratégie de recherche est basée sur trois piliers : le développement d'un système de marqueurs de tissus du grain, la mise au point de procédés innovants de fractionnement sec, la caractérisation des produits obtenus d'un point de vue fonctionnel et nutritionnel. Aujourd'hui, l'utilisation des marqueurs de tissus permet de comprendre et contrôler le comportement des différentes parties du grain au cours des opérations unitaires et donc de revisiter les procédés de mouture ou de tester des technologies issues d'autres secteurs comme le broyage cryogénique et le tri électrostatique.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 158, page(s) 03-08, référence 158/03.

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire