LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Bilan de la récolte 2010 de blé tendre

01/12/2010
Perrine MORIS
289 vues
La production française de blé tendre 2010 atteint 35,7 millions de tonnes, en léger retrait par rapport à l’an dernier. La hausse des surfaces n’a en effet pas compensé totalement la diminution des rendements évalués à 73 q/ha en moyenne. Durant la campagne, les cultures ont connu une succession de stress climatiques, ayant impacté plus ou moins fortement les rendements : début de campagne sec, puis plusieurs vagues de froid durant l’hiver, sécheresse marquée durant la montaison. Les bonnes conditions de remplissage et la faible pression des maladies ont toutefois contribué à limiter les pertes de rendement. Les blés de l’année présentent de bonnes caractéristiques physiques, avec une teneur en eau des grains adaptée à leur conservation, des indices de chute de Hagberg et des poids spécifiques très élevés et une teneur en protéines en progression, à 11,6 % en moyenne. La dureté des blés a également augmenté fortement, ce qui s’est traduit par une progression du niveau de force boulangère mais aussi des P/L. Enfin, les résultats des essais de panification type pain courant français sont d’un bon niveau, avec notamment une hydratation des pâtes au pétrissage en progression.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 170, page(s) 07-12, référence 170/07.

Téléchargement Version PDF : IdC170.07.pdf

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire