LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES FILIÈRES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

UniLaSalle inaugure sa plateforme de recherche sur les applications de l'ozone en agro-industrie

13/01/2017
M. R.
1112 vues

L’école d’ingénieurs UniLaSalle a inauguré, ce 13 janvier à Beauvais en présence de Xavier Bertrand, président du conseil régional des Hauts de France, sa halle R&D vouée à explorer l’emploi de l’ozone en agroalimentaire et agrochimie. La plateforme constitue un élément clef du projet FUI Ozone 2020, labellisé par les pôles de compétitivité IAR (Nord-Est), Terralia (Sud-Est) et Axelera (chimie et environnement). Ce programme cherche à concilier les attentes de plus en plus strictes en matière de qualité sanitaire et la nécessité de moindre impact sur l’environnement.

Stabilisation des produits Bio et dégradation des mycotoxines 

L’Opourrait ainsi aider à la désinfection et de stabilisation des produits Bio, bruts ou transformés, et ainsi en améliorer le stockage. Son pouvoir de décontamination en mycotoxines, mais aussi de dégradation des contaminants chimiques et pharmaceutiques, va aussi être étudié de plus près. L’ozone ouvre également des pistes en matière de valorisation des coproduits et de chimie verte, notamment par une action de déconstruction de la biomasse cellulosique, souligne un communiqué.

Un outil multi-échelles

Cet outil de 900m2, baptisé LASALLE O3, abrite les dispositifs de production du gaz (air et d’oxygène à forte concentration), ainsi que des pilotes. Capables de travailler par batch comme en continu, ils permettent de gérer des essais allant de quelques grammes à plusieurs centaines de kilos par jour. Le projet ambitionne de faire aboutir 7 à 8 solutions basées sur l’emploi de l’ozone à l’échéance 2020. Cette plateforme, qui représente un investissement de 4,2M€, équipes scientifiques des différents partenaires associés au programme, porté par le groupe Suez Environnement.

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire