LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES FILIÈRES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Le chantier de la licence Pro marocaine avance

04/07/2016
M. R.
892 vues

L’équipe pédagogique de la Licence Pro Industries des céréales du Cnam s’est une nouvelle fois rendue au Maroc, les 20 et 21 juin derniers, pour assister l’Ifim (Institut de formation de l’industrie meunière du Maroc) dans son projet de déploiement de la cette même formation. S. Davidou et C. Courtois-Viollet ont eu l’occasion de présenter le cursus parisien auprès de différentes institutions locales et de potentiels candidats. « Le dossier avance, mais un certain nombre de points restent à régler », commente Cécile Courtois-Viollet Ingénieur d'études du Cnam, indiquant que l’ouverture pourrait intervenir avant la fin 2016.

 

Apprentis motivés cherchent entreprise partenaire

La 11e promotion de la licence pro Industries des Céréales du Cnam compte pour sa part 15 candidats admissibles, dont la plupart recherchent une entreprise pour accompagner leur formation en apprentissage et alternance. Avis aux amateurs !

Contacter

Commentaires:

Ajouter un commentaire

5 commentaires

Par Anonymous - July 9, 2016 08:20
08:16
Une publication faisant état d'une modération s'est affichée sur le fil de la conversation suite à un problème lié au logiciel en phase de test. Après vérification, l'ensemble des commentaires sur le post semblent bien avoir été publiés.
Score: 1
Par Anonymous - July 8, 2016 13:04
Quand était la dernière visite de mesdames Davidou et Courtois à Surgères ?
Score: 0
Par Anonymous - July 8, 2016 13:03
Et pendant ce temps l'ENSMIC se meurt par manque de candidats... Continuez comme ça, plus que quelques années...
Score: 0
Par Anonymous - July 8, 2016 16:20
La profession se mobilise pour mieux traduire ses besoins aux centres de formations et attirer les jeunes vers nos métiers (cf. Interview de Lionel Deloingce dans IDC 198)
Score: 0
Par Anonymous - July 8, 2016 17:27
Je ne doutes pas de la bonne volonté de l'interpro, néanmoins permettez-moi de m'interroger sur l'efficacité de cette politique au regard de l'évolution inverse que connaissent la taille des promotions de l'ENSMIC et de L'IFM... Mais rien d'étonnant quand on voit que les formations offertes pour les chefs meuniers africains par France export Céréales se déroulent à l'IFM, où l'ouvrage de Willm leur est gracieusement offert alors qu'il n'est plus disponible ici...
Score: 0