LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

L’amendement sur l’origine des bières adopté par l’assemblée nationale

05/12/2019
M.R.
1521 vues

C’est une réelle avancée pour les consommateurs et les producteurs qui cherchent à mettre en avant un ancrage territorial. L’amendement sur la transparence de l’origine des bières a été adopté, le 4 décembre, à l’assemblée nationale. Proposé par le Syndicat National des Brasseurs Indépendants (SNBI), il constitue « une énorme victoire pour les brasseurs artisans de toutes les régions françaises », réagit son président, Jean-Francois Drouin. ​« Les bières de terroir, seront maintenant véritablement issues des terroirs. Exit la “bière de Chartres” brassée en Alsace ou encore “L’alsacienne” brassée en Belgique! », résume le SNBI dans un communiqué. 

Des bières véritablement du terroir

Afin qu’il n’y ait plus d’ambiguïté pour le consommateur sur l’origine de la bière qu’il consomme, l’amendement impose que « le nom et l’adresse du producteur de bière » soient « indiqués en évidence sur l’étiquetage ». Par ailleurs, « les mentions de l’étiquetage, y compris le nom commercial, ne sauraient faire apparaitre un lieu différent du lieu de production réel de la bière ». Ce texte doit encore être visé par le Sénat. 

Une transparence essentielle quand l’on sait que 79% des Français se déclarent attentifs à l’origine géographique des produits*. Alors que le consommateur est en quête de réassurance, il semble bien malvenu d’essayer de le tromper.

44% des Français souhaitent faire “attention à l’origine des produits qu’ils achèteront “ pour le repas de Noël… Les bières, de plus en plus tendance dans l’Hexagone, trouveront peut-être leur place sur les tables des réveillons?  

(*): étude Ipsos/Observatoire E.Leclerc des Nouvelles consommations 

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire