LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Au sommaire du n°212 d'Industries des Céréales

27/06/2019
Aemic
549 vues

PROCESS ET MARCHES

Le [Dossier] du n°212 : 

[Logistique: gagner en compétitivité pour mieux exporter.
De l’agriculteur au silo portuaire, ce sont 10 à 15 euros par tonne qui pourraient être gagnés en optimisant la logistique à chaque étape de la filière. Entretien des réseaux, ferroviaire comme des ouvrages fluviaux, manque de souplesse, parc de silos vieillissant et dispersé, lenteur décisionnelle voire manque de volonté politique,… Autant d’éléments pesant sur le coût logistique en France. La filière prend le taureau par les cornes.

Voi aussi “Grain Overseas pour mieux se positionner à l’export”.

Les places portuaires ouvrent la voie

Une massification des flux politico-dépendante
Le fret ferroviaire veut accroître sa place dans l’approvisionnement du port de Rouen
OPTIFLUX V3, logiciel expert pour optimiser les flux céréaliers

Un concept de silo mobile pour optimiser la collecte

Brexit, la filière céréalière n’exclut aucun scénario ]

-  Exportations de blé : adapter les offres aux attentes des différents marchés

-  Symposium Tecaliman : L’industrie de la nutrition animale prend la biosécurité à bras le corps

Promotion de l’orge brassicole en Chine : le regard de nos clients

- Bienvenue dans une tortilleria !… par l’équipe de Tatup

 
 

SCIENCES ET TECHNOLOGIES

 

- Quelle hypothèse approfondir pour appréhender la sensibilité non céliaque au gluten ? (2/2)

 

METIERS

+ La chasse au gaspi est lancée

+ Beesk sauve les produits « hors standard » et anime sa filière

Kolectou, revalorise les pains exclus en pâtisserie

 

- Filière brassicole: 

    . Préserver la culture des orges de brasserie françaises face aux changements
      climatiques

     . Le marché des bières toujours en plein boom

- Meunerie 2020 : enjeux et impacts de la Foodtech sur les métiers de la meunerie

- Lu Harmony, des gains au-delà de l'impact environnemental

Le Moulin de Lozanne renaît en 100 % Bio

- Infographie : Le commerce équitable origine France
 

- AG du Snia: Vers plus de Bio et surtout plus de non OGM

     . Interview de François Cholat, président du Snia:

« Nous agissons malgré un contexte compliqué »

Retrouvez aussi les actualités sélectionnées par la rédaction.

 

Intéressé par la revue ?

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire