LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

A lire dans Industries des céréales n°203

11/07/2017
AEMIC
680 vues

PROCESS & MARCHÉ

Le [Dossier] du n°203

Où en sont les opérateurs sur les dossiers numérique et big data ?

[ La notion d'usine du futur a fait une entrée retentissante dans l'environnement économique français. L'agroalimentaire n'a pas échappé au discours. L'une des bases de la démarche ? Des capteurs récupérant un maximum de données qui permettront de mieux ajuster le process, l’entretien des machines, la commercialisation... L'exploitation de ce flot d'informations est désignée par un terme : le big data. L'agriculture s'est vite saisie de cette opportunité apportée par la technologie digitale. Mais qu'en est-il des maillons suivants des filières céréalières ? Ont-ils plongé dans l'ère du 4.0 ? Le point au travers de divers témoignages.

+ La nutrition animale s’y met !

+ Des pistes prometteuses pour les organismes stockeurs

+ « Nous travaillons sur un service global associant la couverture du chiffre d'affaire et du risque climatique à la carte »Pierre Toussaint, directeur Marketing, Collecte & Qualité d’Axéréal 

« Il y a un grand désordre dans l'esprit des industriels face à l'opportunité de l'essor du numérique »Olivier Sergent, président de MECATHERM, leader mondial de l'équipement des boulangeries industrielles

« Les dirigeants doivent se projeter dans l'avenir et identifier les problématiques qui nécessiteront l'apport des nouvelles technologies», Jacques Renault, expert en excellence opérationnelle et conseiller auprès des entreprises agroalimentaires pour la mise en place de Stratégies Usine du futur. ]

 

- Les analyses, élément clé pour la rentabilité du fabricant d’aliments pour animaux

Tous égaux devant l’analyse du blé dur, avec l’EYEFOSS !

- Découvertes gourmandes de l’équipe Tatup : Hot Dog végé, façon indienne !

 

SCIENCES ET TECHNOLOGIES

- Un outil sensoriel d’aide à la formulation des biscuits basé sur les caractéristiques «texturales» et «structurales» de la pâte

 

- Comparaison des méthodes pour le dosage des fibres alimentaires dans les produits céréaliers à base de blé

 

METIERS

- Accompagner l'explosion du Bio
- Nutrition animale : répondre aux attentes du consommateur, et construire la valeur
en filières


- Acheteur: garantir l'approvisionnement et la qualité au meilleur coût

 

- L’interview de Bernard Valluis, président de l’association European Flour Millers  : 

 

« Le chiffre d’affaires de la meunerie UE représente 15 Md€»

Retrouvez aussi les nouveautés en matière de matériel, produits et services et les actualités de la filière, avec l’interview de Sébastien Touflet, nouveau président de la FEB.

Découvrez la revue via cet extrait

Intéressé par la revue ?   

 

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire