LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Mesure de l'amidon endommagé sur les farines chlorées

01/07/2004
Arnaud DUBAT, Sonia GEOFFROY
299 vues
Le but de cette étude est de mesurer l'endommagement de l'amidon sur des farines chlorées. Les tests ont été menés pour savoir si la méthode ampérométrique était sensible au pH. Sept sous-échantillons provenant d'une même farine ont été soumis à différents niveaux de chloration indiqués par le pH. L'endommagement de l'amidon de chaque échantillon a été mesuré avec le SDmatic. Cet appareil utilise une méthode ampérométrique basée sur les travaux de MEDCALF et GILLES (1966). La sonde du SDmatic produit électrochimiquement de l'iode en fonction de la prise d'essai de la farine à tester. Après 300 secondes, l'appareil mesure la différence en micro-ampères entre la valeur de courant à cet instant et la valeur maximale. Plus la chute est importante, plus l'amidon est endommagé. La moyenne et l'écart type ont été calculés. Les résultats obtenus montrent que la chloration n'influence pas la mesure de l'endommagement mécanique de l'amidon au SDmatic. Il est donc possible de mesurer l'endommagement de l'amidon sur des farines chlorées à l'aide du SDmatic.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 138, page(s) 19, référence 138/19.

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire