LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Évaluation et analyse des marchés mondiaux du blé en 2007

01/05/2008
FAO
294 vues
Après maintes révisions à la baisse des perspectives de production de plusieurs importants exportateurs, l’Australie en particulier, la production mondiale de blé en 2007 ne devrait dépasser que de 1 % celle de 2006, qui avait connu une forte réduction. Cette augmentation relativement insignifiante de la production, associée à des stocks de report déjà très faibles, a abouti à un marché mondial extrêmement tendu. En conséquence, les prix du blé ont continué à grimper depuis le début de la campagne, atteignant un niveau record en septembre 2007 et se maintenant généralement forts et instables en octobre 2007. Les prix du blé élevés se sont traduits par une augmentation des prix des aliments dans de nombreux pays, donnant lieu à de fréquentes interventions sur les marchés de la part des gouvernements, sous forme de contrôle des prix, de réduction des obstacles aux importations et/ou d’imposition de restrictions sur les exportations. Ces mesures sont vouées à limiter les hausses de prix et à empêcher une chute de la consommation. Néanmoins, plusieurs pays ont dû réduire leurs importations de blé, car de plus en plus coûteuses au regard de taux de fret également en plein essor. La contraction prévue des échanges mondiaux et des niveaux d’utilisation totale est largement impulsée par les niveaux élevés des prix mondiaux en vigueur.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 157, page(s) 27-34, référence 157/27.

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire