LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Bilan de la récolte 2012 de blé tendre

01/12/2012
Perrine MORIS
331 vues
Avec un volume de 36 millions de tonnes, la production française 2012 de blé tendre progresse par rapport au faible volume de l’an dernier, grâce à la hausse du rendement moyen à 74 q/ha. Très développées en début d’hiver, les cultures ont été affectées par une vague de froid importante en février suivie d’un mois de mars sec. Le retour de la pluie à partir de la montaison a toutefois permis un rattrapage complet des blés. Les sols superficiels ont particulièrement bien valorisé ce climat humide, tandis que les milieux plus profonds ont pu être pénalisés par des excès d’eau, la verse et les maladies. La teneur en protéine moyenne s’établit à 11,4 %, résultat conforme au niveau attendu au vu du rendement moyen national. En revanche, les poids spécifiques baissent, suite aux conditions défavorables rencontrées durant le remplissage puis en cours de récolte. Les indices de chute de Hagberg sont néanmoins souvent plus élevés que ceux attendus. Au niveau des caractéristiques rhéologiques des farines, les pâtes sont plus équilibrées cette année. La valeur boulangère des blés est d’un bon niveau, en progression par rapport à 2011, grâce à de meilleurs résultats de pâte et de pains.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 180, page(s) 08-12, référence 180/08.

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire