LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Bilan de la récolte 2011 de blé tendre

01/12/2011
Perrine MORIS
299 vues
La production française de blé tendre 2011 atteint 33,7 millions de tonnes, en retrait par rapport aux trois dernières années. La hausse des surfaces n’a en effet pas compensé la diminution des rendements, suite à la sécheresse marquée durant toute la phase de montaison qui a induit des carences azotées. Le retour des pluies au mois de juin a néanmoins permis de limiter les pertes de rendements qui s’établissent finalement à un niveau meilleur qu’attendu à 67 q/ha en moyenne. Les blés présentent de bonnes caractéristiques physico-chimiques, avec des indices de chute de Hagberg meilleurs que ce qui était craint, des poids spécifiques très élevés et une teneur en protéines à 11,5 % en moyenne. La dureté des blés est également à un niveau élevé, comme l’an dernier. Au niveau des caractéristiques rhéologiques des farines, les pâtes sont plus extensibles. Les résultats des essais de panification type pain courant français sont variables selon les situations. Les assemblages meuniers réalisés présentent néanmoins une bonne valeur boulangère, témoignant de l’intérêt des associations variétales.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 175, page(s) 10-15, référence 175/10.

Téléchargement Version PDF : IdC175.10.pdf

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire