LE RÉSEAU DES PROFESSIONNELS
DES INDUSTRIES CÉRÉALIÈRES

MOULIN À PAROLES

Bilan de la récolte 2009 de blé tendre

01/12/2009
Perrine MORIS
288 vues
La production française de blé tendre atteint 36,6 millions de tonnes en 2009, niveau proche de celui de l’an dernier. L’augmentation des rendements à près de 77 q/ha en moyenne a en effet compensé la diminution de 6 % des surfaces. Les rendements sont bons dans la plupart des régions, notamment dans la moitié nord de la France. Ils s’expliquent par une très bonne fertilité des épis et par un bon remplissage des grains. Les rendements sont en revanche plus décevants et hétérogènes dans le sud-ouest, pénalisés par des conditions d’implantations difficiles. La récolte s’est généralement réalisée dans de bonnes conditions, ce qui s’est traduit par une teneur en eau des grains satisfaisante, des indices de chute de Hagberg et des poids spécifiques élevés. Avec une moyenne de 11,3 %, les teneurs en protéines sont en légère diminution par rapport à l’an dernier, ce qui provient notamment de l’augmentation des rendements. La qualité des protéines reste toutefois satisfaisante, avec un gluten Index de bon niveau et une force boulangère maintenue. Les résultats des essais de panification française sont également globalement bons, supérieurs à ceux de 2008. Les pâtes sont relativement extensibles, ce qui favorise les variétés à tendance tenace. Enfin, les blés présentent un très bon niveau de qualité sanitaire.

Article complet à lire dans la revue Industrie des Céréales numéro 165, page(s) 04-07, référence 165/04.

Téléchargement Version PDF : IdC165.04.pdf

Commentaires:

Soyez le premier à commenter

0 commentaire